Six postes créés à l’Aide sociale à l’enfance

Le Département vient, dans le cadre de son plan d’urgence voté le 22 juin, de créer six postes d’agents supplémentaires dédiés à l’Aide sociale à l’enfance. Objectif : davantage de moyens pour un accompagnement renforcé auprès des enfants en lien avec leurs familles, des assistants familiaux et également pour éviter aux enfants une sortie non préparée du dispositif à leur majorité.

Avec six postes supplémentaires, le Département du Doubs renforce les équipes de travailleurs sociaux de la collectivité. En parallèle, depuis plusieurs mois déjà, la collectivité réajuste ses dispositifs existants, comme pour certaines missions qui étaient jusque-là effectuées par des travailleurs sociaux de la collectivité. Ainsi, la demande et le renouvellement d’agrément des assis­tantes maternelles ont été confiés à un organisme extérieur avec lequel la direction enfance-famille a l’habitude de travailler.

Cette externalisation sur Besançon et Pontarlier va être prochainement étendue au secteur de Montbéliard. Frédéric Parra, directeur de l’enfance et de la famille au Département, détaille : « Les tra­vailleurs sociaux pourront suivre davantage les enfants confiés, avec des référents éducatifs et administratifs. Ils pourront aussi aider plus étroitement les assistants familiaux, qui accueillent à leur domicile des enfants, et qui ont été confrontés durant la crise à des situations complexes. Enfin cela permettra un suivi renforcé directement dans les Pôles enfants confiés et un suivi des mineurs non accompagnés avec la création d’un service spécialisé. »

Dans la même catégorie dans ce numéro :