Soutien affirmé au dynamisme des territoires !

Crédit : Lionel Georges

Avec les contrats de territoire P@C, le Département accompagne la réalisation de projets structurants, améliorant le quotidien des habitants. Exemples à Arcey et Orchamps-Vennes.

Arcey : un terrain de foot sain et confortable

Crédit : Lionel Georges

Matchs et entraînements pour les 280 licenciés du club de foot­ball d’Arcey avaient repris en octobre sur le tout nouveau terrain synthétique. Après trois mois de travaux, l’équipement, en lieu et place du terrain en herbe devenu impraticable et dangereux, fait des heureux. « C’est un projet ambitieux, valorisant pour notre commune qui, de surcroît, est homologué par la fédération de football. Un outil à la mesure des besoins locaux, avec un club l’US d’Arcey, fort de ses deux équipes féminines, qui n’en finit pas de s’accroître », expliquent le maire, Michel Verdière et son adjoint au sport, Mickaël Hugoniot. Le choix s’est porté sur un revêtement en granulats de liège plutôt qu’en grains en caout­chouc pour un équipement plus durable, sain et confortable pour les sportifs qui répond aussi aux exigences de performances sportives. Le Département a soutenu à hauteur de 50 000 euros au titre du contrat P@C la réalisation du terrain de foot d’un coût total de 605 455 euros.

Orchamps-Vennes : Des aménage­ments au service des habitants

Crédit : Ilyes Receveur

Structuration, collaboration et planification ont guidé et conti­nuent de guider les nouveaux aménagements de cette com­mune. A commencer par la maison de santé (photo), qui a vu le jour il y a trois ans, avec notamment l’aide du Département (80 000 euros). « Nous sommes sur un bassin de population de 6 000 habitants pour le secteur du Val de Vennes et il y a toujours eu beaucoup d’activités. Nous savions exactement ce dont on avait besoin, explique le docteur Samuel Bruchon qui a porté ce projet avec le docteur Luc Grosperrin, décédé l’an passé, la podologue Aline Fraichot et le docteur Sébastien Gaiffe, chirurgien-dentiste. Un tel équipement permet d’avoir une offre de soins de qualité, attire des jeunes professionnels et donne envie de travailler en lien avec d’autres praticiens ». Cette maison, qui compte encore 160 m² de réserve immobi­lière municipale, héberge médecins, dentistes, sage-femme, infirmiers, podologue, ergothérapeute, psychologue, psycho­motricienne, ostéopathe, kinésithérapeutes…

D’autres aménagements s’inscrivent dans une démarche globale de services à la population. Ils ont également été encouragés par le Département dans le cadre du contrat de territoire P@C : la création d’un parking aux abords du stade de foot, de places et de chemins pour faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite (40 000 euros), ainsi que la réalisation d’un skate-park (6 283 euros) au centre-bourg juste à côté du terrain multisports et à quelques pas de l’école et de la future médiathèque.

Reportage à Arcey

Reportage à Orchamps-Vennes

Dans la même catégorie dans ce numéro :