Le Laboratoire vétérinaire du Doubs a testé le Covid19 pendant la crise

Fanny en tenue de cosmonaute pour tester la covid19 au laboratoire Crédit : Lionel Georges

Fanny Terraz-Laderrière fait partie de l’équipe du laboratoire qui testait chaque jour la Covid19

Sur proposition de Christine Bouquin, Présidente du Département, le Laboratoire vétérinaire départemental a été mobilisé par l'Etat pour pratiquer des tests « PCR » qui déterminaient si un patient était atteint du Covid19. Une situation épidémique que ces professionnels savent gérer l'ayant déjà traitée pour les animaux, comme lors de la crise de la grippe aviaire ou de la maladie de la « vache folle ».

« La quantité était différente chaque jour. Fin mai nous réalisions en moyenne une centaine de tests par jour. Pour parer à une éventuelle forte demande, nous nous étions réorganisés pour faire des tests Covid19 du lundi au samedi matin, tout en poursuivant notre mission habituelle auprès des éleveurs et vétérinaires qui ont besoin de nous pour la santé animale. Nous avons travaillé avec des laboratoires privés : CBM25 à Besançon et BioAllan situé dans l’agglomération de Montbéliard », précise Natacha Woronoff, directrice du Laboratoire vétérinaire départemental (LVD) qui a pratiqué 1/6e des tests du Doubs.

Des résultats en 24 heures

L’Agence régionale de santé demandait des résultats en 24 heures, le processus devait donc être très rapide : « Les prélèvements arrivaient le matin, on les enregistrait un par un puis on passait à la phase d’inactivation du virus, qui prend une dizaine de minutes pour ôter le pouvoir contaminant au virus. Cela nous permettait de poursuivre l’analyse hors du laboratoire de confinement pour l’extraction puis pour la phase d’amplification. On injectait alors un réactif et c’est seulement à ce moment-là que l’on constatait ou non la présence du virus. C’est très valorisant d’avoir participé à ces recherches », explique Fanny Terraz-Laderrière, habituée à être habillée en « cosmonaute » pour les analyses habituelles sur les animaux.

Mobilisation des agents du Département du Doubs pendant la crise sanitaire : retrouvez ICI le portrait de Fanny Terraz-Laderrière (en photo) et celui de plusieurs autres agents.

Dans la même catégorie dans ce numéro :