« Madémat » séduit de plus en plus

Photo : Mickaël Sire

Laurent Fauter, directeur du Centre omnisport Pierre Croppet à Besançon.

La seconde enquête menée en décembre dernier par le Département auprès des usagers de cette plateforme de dématérialisation est sans appel : 89 % des utilisateurs sont satisfaits ou très satisfaits de Madémat. Un chiffre qui confirme le taux de satisfaction très positif évalué en 2020.

« Nous avons commencé à utiliser Madémat dès le lancement début 2020. C’est très simple à remplir, très fonctionnel et pratique pour l’archivage de notre dossier par exemple. Si on compare avec le temps que nous passions avant sur les dossiers papier, le gain de temps est très important. Nous ne reviendrions pas au papier ! », explique Laurent Fauter, directeur du Centre omnisport Pierre Croppet à Besançon, qui bénéficie de subventions du Département dans le cadre de son travail auprès des personnes en situation de handicap et des personnes en insertion.

Pour que tout le monde y arrive en 2022

« Fin 2021, 670 dossiers ont été déposés sur le portail Mademat, ils n’étaient que 472 en 2020. L’objectif du Département est de faciliter la vie des usagers et permettre à toutes les structures concernées, associations, collectivités de déposer leurs demandes d’aide de manière dématérialisée d’ici fin 2022. Cette démarche, en lien avec le Schéma départemental d’inclusion numérique (SDIN), mobilise les services du Département pour accompagner les usagers. Chacun peut ainsi contacter l’assistance téléphonique spécialement mise en place ou rencontrer les services », conclut Denis Leroux, vice-président du Département en charge du numérique.

Retrouvez les résultats de cette deuxième enquête de satisfac­tion sur le site : doubs.fr, rubrique E-services puis Mademat ; Pour accéder au portail : c’est ICI

Dans la même catégorie dans ce numéro :