Politique cyclable : la Boucle du Doubs est bouclée !

Avis à tous les amoureux de la petite reine : La Boucle du Doubs est opérationnelle. Un itinéraire d’environ 350 kilo­mètres qui relie l’EuroVélo­route6, la Grande Traversée du Jura (GTJ) à vélo et enfin le Haut-Doubs jusqu’à la Saline royale d’Arc-et-Se­nans. Cette dernière partie cyclotouristique a en effet été finalisée par le Département entre Osselle et Arc-et-Se­nans. « Nous avons implan­té le balisage qui indique le kilométrage et le nom des prochains villages et qui permet également d’identi­fier les sites touristiques », relate Arnaud Pillet, référent de la politique cyclable au Département. L’autre por­tion jusqu’à Saint-Point est, quant à elle, réalisée par l’as­sociation des GTJ, qui porte le projet d’un itinéraire plus vaste se prolongeant jusque dans le Jura.

Soutien aux projets des collectivités

« La Boucle du Doubs est une opération qui a été menée dans le cadre d’une réflexion commune de valo­risation de nos territoires », précise Arnaud Pillet. À ce titre, le Département apporte son soutien aux collectivités locales dans leurs projets de territoire qui permettront de faire du Doubs, une terre en mode « tout Doubs ». Illustra­tion avec l’aide apportée pour la réalisation des travaux de sécurisation de la partie vélo et piétons du pont de Velotte à Besançon ou encore le soutien à la commune d’Or­champs-Vennes pour la création de plusieurs liaisons douces nécessitant la réhabi­litation de la voirie.

C’est une enveloppe d’un montant de 32,4 millions d’eu­ros que le Département a ain­si voté en juin 2020, destinée au déploiement de la politique cyclable jusqu’en 2026.

A télécharger les fichiers .gpx, utilisables sur certains logiciels et applications comme Google Earth :

Dans la même catégorie dans ce numéro :