Stop à l’ambroisie !

En 2021, 60 agents du Département ont été formés.

Très allergène, cette plante invasive, qui peut produire jusqu’à 3 000 semences par an et libérer plusieurs millions de grains de pollen par jour, s’avère à risque pour la santé. La lutte s’organise pour enrayer son développement le long des routes départementales encore contrôlable dans le Doubs. En lien avec l’État et l’Agence régionale de santé, le Département met ainsi en oeuvre depuis 2015 une campagne annuelle de lutte avec surveillance de 35 stations sur les routes départementales ou attenantes, signalement de nouvelles stations et intervention par arrachage de l’ambroisie sur les sites envahis, seul moyen pour s’en débarrasser. Une action qui passe également par la sensibilisation et la formation des agents départementaux exposés pour les alerter mais aussi les protéger. Une cartographie répertoriant les sites est d’ailleurs tenue à jour.

Formations sur le terrain

En 2021, 60 agents ont été formés : des agents d’exploitation intervenant sur les routes ainsi que des concepteurs et des décideurs pouvant être en contact avec l’ambroisie dans le cadre de suivi des travaux. La formation est réalisée sur le terrain, en période végétative (sortie de terre de la plante au printemps, croissance en juin-juillet) avec pour objectif prioritaire d’être en capacité de l’identifier en la visualisant, la manipulant et la comparant avec d’autres plantes, les risques de confusion étant forts. Cette formation vise aussi à comprendre le cycle de vie de l’ambroisie et à connaître les moyens préventifs et curatifs de lutter contre sa prolifération. L’action sera renouvelée cette année.

Chacun peut prévenir de la présence de cette plante allergène par téléphone au 0 972 376 888 ou par mail : contact@signalement-ambroisie.fr ; Pour en savoir plus : www.signalement-ambroisie.fr

Dans la même catégorie dans ce numéro :