Une maison de santé au cœur du Val d’Usiers

Photo : Mickaël Sire

Inauguration de la maison de santé mardi 20 septembre

Après 15 mois de travaux, l’ancien presbytère de Goux-les-Usiers est désormais une maison pluridisciplinaire de santé. Une dizaine de soignants, dont trois médecins généralistes, ont emménagé le 26 septembre dernier. Le Département a été le soutien le plus important pour cette réalisation avec une subvention à hauteur de 30 % du montant global, soit plus de 276 000 euros.

« Merci aux soignants, nous sommes fiers et heureux que vous soyez installés au Val d’Usiers. Cette maison de santé est un outil fondamental pour favoriser le maintien à domicile des plus âgés et pour l’attractivité de notre territoire », s’est exprimé avec émotion Eric Bourgeois, maire de la commune, pour l’inauguration mardi 20 septembre aux côtés de Claude Courvoisier, président de la Communauté de communes Altitude 800, et de nombreux élus et partenaires*.

301 mètres carrés

Après une analyse précise des besoins, la Communauté de communes Altitude 800, porteuse du projet, a décidé d’ajouter une extension à l’arrière du presbytère pour augmenter la superficie et permettre l’installation dès fin septembre 2022 d’une dizaine de soignants (médecins, orthophoniste, infirmières, ostéopathe, sage-femme, psychologues). Ces travaux permettent également d’atteindre les objectifs de performance énergétique, de sécurité et d’accessibilité, avec un ascenseur.

Le Département, premier soutien financier

« On a tout pour bien vivre dans le Val d’Usiers avec des soignants motivés qui veulent rester. Cette nouvelle maison de santé qui mêle modernité et patrimoine, c’est du cousu-main pour les habitants ! », a précisé Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, premier soutien financier pour cette maison de santé avec 276 153 euros accordés dans le cadre des contrats de territoire P@C (Porter une action concertée) 2018-2021.

*État, Région Bourgogne-Franche-Comté, Département du Doubs, Syndicat mixte d’énergies du Doubs (SYDED), Agence régionale de santé (ARS), IDéHA, Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

Dans la même catégorie dans ce numéro :