ENFANCE-FAMILLE : se réinventer pour répondre aux situations d’urgence

Durant le confinement, une profonde solidarité s’est fait ressentir entre les différents services et partenaires et plusieurs actions innovantes se sont mises en place, comme :

  • Le relais parental de Besançon de l’ADDSEA (Association départementale du Doubs de sauvegarde de l’enfance à l’adulte), chargé habituellement de l’accueil pour du répit parental restructuré provisoirement pour l’accueil en urgence de bébés et de jeunes enfants.
  • Une cellule de crise pour accompagner, soutenir et apporter des réponses au secteur associatif dans différents domaines, et notamment sanitaire avec le médecin référent de la protection de l’enfance.
  • Un travail avec les associations pour permettre d’intégrer une aide aux assistants familiaux pour des temps de répit ou de soutien dans les tâches quotidiennes.
  • La livraison de plateaux repas pour soutenir des assistants familiaux malades et confinés avec les enfants.
  • La distribution de masques pour protéger les professionnels et pour équiper les adolescents dans la phase de déconfinement (transports en commun, etc.)
  • Le prêt de tablettes aux assistants familiaux et aux Maisons d’Enfants à Caractère Social (MECS) qui en ont fait la demande pour la continuité pédagogique suite à la fermeture des écoles.

Mobilisation des agents du Département durant la crise sanitaire : retrouvez ICI le portrait de quelques-uns d’entre eux.

Dans la même catégorie dans ce numéro :