EuroVéloroute6 : pour plus de sécurité à Colombier-Fontaine

Crédit : Lionel Georges

L'actuel chemin de halage sera prochainement transformé pour prolonger l'EuroVéloroute 6.

La portion de Colombier-Fontaine à Dampierre-sur-le-Doubs de l'EuroVéloroute6 (EV6) passera en site propre d’ici cet automne, empruntant le canal le long du Doubs et une nouvelle passerelle en encorbellement au-dessus de la rivière.

Exit la D257 montant sur le coteau à Etouvans : trop raide pour les cyclistes comme pour les promeneurs, pas suffisamment sécurisée, elle sera désormais évitée pour rallier Colombier-Fontaine à Dampierre. À terme, ce sont 3,5 km en site propre (réservés aux modes doux) que le Département a acté pour finaliser cette portion de l’EV6, l’itinéraire européen ralliant Nantes à Budapest en traversant le département sur 135 km.

Les travaux ont débuté mi-novembre et permettront aux cyclistes de ne quasiment plus quitter les bords du Doubs entre les deux communes. Passage par le chemin de halage, aménagement d’une troisième voie sur une partie de la route départementale 126, création d’un carrefour à feux et d’une estacade sont au programme. « La construction de cet encorbellement palliera l’absence d’une troisième voie sur une portion de 200 mètres » indique Ahmed Khedim, chef du service territorial de Montbéliard au Département du Doubs. Une réalisation en pleine concordance avec la nouvelle politique cyclable votée par le Département au mois de juin 2020. Tous les efforts seront faits pour développer l’usage du vélo au quotidien, grâce à une enveloppe de 32,4 millions d’euros, validée pour six ans.

Vision d’ensemble

C’est là qu’intervient Arnaud Pillet, nouveau référent cyclable au Département en charge de la mise en œuvre de cette politique, dont la première étape se concrétise par la définition d’un Schéma cyclable. « Pour y parvenir, il faut connaître les projets et les besoins des communes et intercommunalités. Cette vision globale permettra d’organiser quelque chose de structurant (pistes cyclables, voies vertes, complétées par des services tels que points réparation, parkings à vélos) qui puisse mailler l’ensemble du territoire. D’ici juillet 2021, après avoir rencontré tous les acteurs locaux, le Département définira une feuille de route. Nous aurons ensuite cinq ans pour la réaliser ».

Thierry Maire du Poset, vice-président en charge des routes et des transports individualisés

« Une fois les travaux terminés, le parcours de l'EV6 dans le département sera en site propre à 80 %, alors qu'en France il n'est qu'à 50 %. Le Doubs est donc en avance et notre politique cyclable va dans ce sens. Il nous faut créer un maillage du territoire avec un réseau d’aménagements et de voies vertes en concertation avec les acteurs du territoire. »

Martine Voidey, conseillère départementale du canton de Valentigney

« Il est désormais impérieux d'agir pour la transition écologique, notamment en adaptant nos déplacements. Développer l'usage du vélo passe par des infrastructures sécurisées : les travaux sur la véloroute sont de nature à y contribuer comme à renforcer l'attractivité touristique de notre territoire. »

RD437 A VALENTIGNEY : fin des travaux à l’automne

 

Des glissements de terrain et trois éboulements. Depuis le mois de mai 2020, la falaise se délite sur la route départementale 437 au lieu-dit Le Bannot, entre Valentigney et Mandeure. La route, coupée pour la sécurité des usagers, fait l’objet de toutes les attentions du Département, qui annonce sa réouverture pour l’automne 2021. Ces délais s’expliquent par la complication géologique et hydrogéologique du site : consolider ne suffit pas, en raison des mouvements d’eau souterrains, sur cette portion marneuse. La collectivité a donc missionné le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement. Les experts évoquent la nécessité de terrassements conséquents dans leurs premières conclusions. Dès lors, le Département lancera les consultations pour choisir une entreprise : des délais réglementaires incompressibles qui mèneront à l’aboutissement du chantier en fin d’été 2021.

Dans la même catégorie dans ce numéro :