Expressions des groupes politiques

Les élus du groupe majoritaire union de la Droite, du Centre et de la société civile

Action et confiance pour le Doubs

Les élections se suivent et une constante se dessine ; l’abstention est toujours plus importante. En tant qu’élus, nous ne pouvons pas nous résoudre à ce que de plus en plus de Français délaissent la chose publique.

Collectivement nous devons retrouver la confiance de nos concitoyens. Pour cela, nous voulons prouver qu’à travers nos champs de compétence nous portons des politiques publiques concrètes qui ont un impact réel sur la vie des Doubiennes et des Doubiens. C’est le sens de notre engagement.

Nous agissons pour l’insertion de tous sur le marché du travail. Un mois après le salon des recruteurs qui s’est tenu à Micropolis Besançon les résultats sont là. Des dizaines de chercheurs d’emploi ont pu signer un contrat et ainsi retrouver du travail, synonyme de dignité. Déterminés et convaincus du bien fait de nos actions en matière d’in­sertion, nous poursuivrons sur cette voie.

Nous agissons pour le bien vieillir dans le Doubs avec le développement de l’habitat inclusif sur l’ensemble du territoire. Nous agissons également dans les EHPAD de notre département avec la mise en place d’un plan de soutien aux démarches exemplaires d’innovation et de mobilisation des outils numériques au service de la bientrai­tance de nos ainés et de la qualité de vie au travail des personnels.

Nous agissons pour votre sécurité sur nos routes avec la réhabilitation du Pont de Ludwigsburg à Montbéliard, celle du Pont des Pipes à Baume les Dames, et la rénovation du pont des Rosiers situé sur la commune de la Cluse-et-Mijoux qui relie Pontarlier à Oye-et-Pallet. Ces travaux – importants – une fois terminés participeront à la vitalité et l’attractivité économique de notre territoire.

Vous l’avez compris ; nous agissons pour vous, avec comme fil conducteur l’intérêt général. Retrouver la confiance de toutes et tous est un travail sur le long terme. Mais sachez-le, nous sommes à la tâche, pleinement engagés à votre service et celui de notre territoire.

Christine BOUQUIN, Philippe ALPY, Bruno BEAUDREY, Olivier BILLOT, Priscilla BORGERHOFF, Marie-Paule BRAND, Jacqueline CUENOT-STALDER, Marie-Laure DALPHIN, Ludovic FAGAUT, Chantal GUYEN, Jean-Luc GUYON, Annick JACQUEMET, Denis LEROUX, Patricia LIME-VIEILLE, Béatrix LOIZON, Valérie MAILLARD, Thierry MAIRE DU POSET, Christian METHOT, Florence ROGEBOZ, Serge RUTKOWSKI, Géraldine TISSOT-TRULLARD, Thierry VERNIER, Michel VIENET, Romuald VIVOT.

Les élus du groupe « Le Doubs social, écologique et solidaire »

DSES : la nécessaire unité de la gauche

Doubs Social Ecologique et Solidaire (DSES) est un collectif d’union des forces de gauche et de l’écologie. Une évidence au regard des défis sociaux et environnementaux colossaux à surmonter. Le constat est simple : malgré quelques divergences, la division des forces progressistes est préjudiciable pour le Doubs et ses habitants. C’est donc unis que nous nous étions présentés à vous.

Les départements concentrent les compétences qui nous sont les plus chères. Ce sont les chefs de file en matière d’action sociale, de lutte contre la précarité énergétique, d’autonomie des personnes âgées ou handicapées et de solidarité des territoires.

Et qui a porté les réformes les plus importantes pour les départements et ses habitants ? La gauche au pouvoir au parlement, dans un contexte de cohabitation ou non.

Citons par exemple l’APA, l’Allocation personnalisée d’autonomie pour les personnes âgées, que l’on doit à la Bisontine Paulette Guinchard devenue ministre de Lionel Jospin sous la présidence de Jacques Chirac, ou l’instauration du RMI, qui garantit un moyen de subsistance aux plus démunis.

L’union n’est pas une vue de l’esprit ou un arrangement entre partis : c’est la condition pour être en capacité de mener les réformes au service de la justice sociale et climatique. En bouclant cette tribune le 17 mai, nous ne connaissons pas le résultat des législatives, mais nous savons que l’alliance était clairement attendue par les sympathisants de gauche.

Damien CHARLET, Monique CHOUX, Christine COREN-GASPERONI, Claude DALLAVALLE, Marie-Christine DURAI, Magali DUVERNOIS, Jeanne HENRY, Raphaël KRUCIEN, Géraldine LEROY, Albert MATOCQ-GRABOT, Georges UBBIALI, Aly YUGO.

Les élus du groupe « Ensemble pour le Doubs »

Pour des mobilités bénéfiques à l’environnement et à la santé

Presque tous nos déplacements sont à moins de 5 km, il faut moins d’1/4 d’heure à vélo pour les parcourir : hausse du prix des carburants, réchauffement climatique, sédentarité, il est temps de changer nos habitudes de mobilité. Certains départements le font déjà : Le Doubs pourrait soutenir financièrement l’acquisition de vélos électriques. Il faudrait aussi intégrer des aménagements cyclables sécurisés dans tous les chantiers routiers.

Martine VOIDEY et Frédéric BARBIER